Livre I: Lire est d’Argent, Ecrire est d’Or

Noté 5.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

139

Cette première étape permet de construire une base solide en français avant d’aller plus loin avec la méthode. L’enfant dyslexique rattrape un an et demi de retard sur l’apprentissage de la lecture et l’écriture.

Les frais de livraisons sont gratuits en France et dans les départements, territoires et collectivités d’outre-mer.

Catégorie :

Description

Le Livre I reconstruit les fondamentaux de l’orthographe pour donner à l’enfant dyslexique une base solide en français. Cette base est indispensable pour qu’il puisse rattraper le retard accumulé en lecture et écriture à cause de sa dyslexie. Elle est aussi essentielle pour lui permettre de continuer à avancer avec la méthode.

Résultats : Les parents remarquent les premiers signes de progrès dès la sixième semaine d’utilisation du livre avec un travail quotidien de 15 minutes. L’enfant commence à lire spontanément alors que jusque-là il lisait avec beaucoup d’hésitation. Il rattrapera un retard d’apprentissage du français d’un an et demi en seulement 3 mois.

Description : 86 pages, A5, couverture souple. Le Livre est livré avec une ‘planche de travail’ créée par Dyseurope pour entraîner l’enfant à reconstruire les bases de la langue écrite.

Durée : 2 à 3 mois / 15 minutes par jour.

Mise en route : Vous bénéficiez de 2 séances de mise en route et 1 contrôle des acquis avec l’achat du Livre I.

Confidentialité: Nous demandons aux parents de signer un Accord de Confidentialité avec Dyseurope à travers duquel nous nous engageons à protéger toutes les informations concernant le travail avec l’enfant. Cet accord conditionne l’accès au Livre I et au soutien de Dyseurope.

Important : Pour que la Méthode donne des résultats, elle doit être utilisée seule. Il est fortement déconseillé de suivre d’autres formes de thérapies ou soutien en parallèle. L’impact sur l’élève d’un tel mélange pourrait altérer les résultats escomptés avec notre méthode et viendrait en perturber le principe, donc l’efficacité.

L’achat et l’utilisation de nos livres sont strictement limités à des fins personnelles et non professionnelles (voir nos Restrictions d’Utilisation). Dyseurope n’autorise actuellement pas l’utilisation de sa méthode à des fins d’enseignement, de cours particuliers ou de thérapie.

1 avis pour Livre I: Lire est d’Argent, Ecrire est d’Or

  1. Note 5 sur 5

    S., maman d’Axel

    Je viens par ce témoignage vous dire à quel point la méthode de DYSEUROPE a changé la vie de mon fils et donc la mienne.

    Alors qu’il était pré-diagnostiqué « en avance » (test fait chez une psychologue) à l’âge de 5 ans et demi (on pensait qu’il bougeait trop !!), donc même pressenti pour être à un niveau plus élevé, Axel se retrouve confronté à une globalité dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture qui ne lui correspondaient absolument pas lors de son passage en CP.

    Il faut savoir que quand il a fait le test de précocité en grande section, il savait déjà décoder les syllabes et déchiffrer les mots. Arrivant au CP, catastrophe : il ne lit pas, il ne veut pas écrire, très crispé, très tendu, et à l’enseignant de vouloir démontrer qu’il fallait qu’il rentre dans le système des « ogues », des « istes », et des « eutes » en tout genre : psychologue, ergothérapeute, orthophoniste etc…voire même s’il n’y a pas un cas d’hyperactivité, ou « des soucis à la maison »…

    Non pas que je déplore ces professions, bien au contraire. Pour autant le « problème » si on peut parler de problème de mon fils, ne résidait dans aucune pathologie à prendre en charge, même s’il a fallu entendre « suspicion de dyslexie ». Son DÉFI résidait donc dans le fait qu’il fallait s’adapter à son cerveau, à son mode de fonctionnement, à son intelligence : ET C’EST CE QU’A FAIT LA MÉTHODE DYSEUROPE !!

    C’est ce que l’institut Dyseurope a fait, en nous accompagnant tous les deux, afin qu’au dernier trimestre du CP je puisse redresser l’estime et la confiance en lui de mon fils, que je sois moi-même restaurée, car mon sentiment d’impuissance était fort. Donc en même temps que l’enfant c’est aussi le parent qui est restauré !!!

    Madame Merlivat en 2 mois (fin du CP) nous a permis avec la méthode DYSEUROPE, de remettre Axel sur pieds, pour du coup passer d’un enfant « signalé en difficulté », à un passage au CE1. Et d’ailleurs sur l’année de CE1…une réussite inattendue (par le système ?).

    La méthode est vraiment adaptée et s’adapte aussi à l’enfant et aux parents. Je ne saurais assez remercier madame Merlivat qui dès le début a pris littéralement en charge Axel. Sa générosité lui a permis d’être là en RDV et plus encore, pour me tenir à bras les corps lorsque je flanchais, car oui cela peut être éprouvant car pendant qu’on applique la méthode, il faut contourner le système classique et être vigilant sur l’estime que l’enfant à de lui, sans qu’il ne se sente à l’écart ou différent dans le mauvais sens.

    Car tout ce parcours de difficulté a brisé mon enfant, l’école lui avait renvoyé une version de lui très négative, très affaibli, alors que c’est un enfant très intelligent… heureusement reconnu et valorisé dans le sport et la musique.

    C’est aussi en petits films envoyés à Dyseurope qu’Axel aimait finir ses séances pour « montrer à madame Merlivat comment il avance » !!!

    La méthode a concrètement restauré l’apprentissage et l’acquisition de la lecture. Axel a retrouvé le goût de lire, l’envie d’écrire, même s’il ne maîtrise pas encore tout (car oui c’est long, mais nécessaire d’appliquer point par point la méthode !!!), le dépassement de lui-même, et la réussite dans les autres matières également.

    Aujourd’hui nous sommes au livre 2, tellement riche que nous prenons le temps comme dit l’institut de le « presser comme un citron » !!! Les connaissances en orthographe et en conjugaison d’Axel se consolident, et je remercie encore madame Merlivat pour son suivi, son soutien, car même quand on lâche un peu, elle est derrière, elle prend des nouvelles régulièrement… malgré le décalage horaire !!!!

    MERCI DYSEUROPE, que Dieu vous bénisse !!
    S., maman d’Axel, Antilles

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier