Dyslexie F.A.Q

La dyslexie, les questions des parents, nos réponses

 

1.   Que veulent dire les mots dyslexie / dyslexique précisément?
Dyslexie foire aux questions. La dyslexie engendre une lecture hésitante, mal assurée et laborieuse. Une personne dyslexique ne lit pas d’une façon fluide, la lecture est lente et souvent accompagnée d’un manque de compréhension. L’écriture aussi est aussi lente et on trouve des erreurs ‘bizarres’, ce sont souvent des mots écrits phonologiquement.

2.   Comment se manifeste la dyslexie?
La dyslexie se reflètent à travers des fautes d’orthographes et le manque dans la compréhension de texte.

3.   A partir de quel âge peut-on clairement dire qu’un enfant souffre de dyslexie?
La dyslexie se manifeste et se développe dès le début du primaire.

4.   Quelles sont les difficultés que rencontre un enfant dyslexique dans son environnement
Un enfant dyslexique manque d’assurance car il est toujours sous-performant. C’est le début de décrochage scolaire et aussi de l’absentéisme.

5.   Est-ce que la dyslexie peut être à l’origine d’une mauvaise coordination gauche / droite 
La dyslexie peut en effet en être la cause. En corrigeant la dyslexie avec notre méthode la coordination gauche / droite se corrigera automatiquement et se remettra en place toute seule.

6 .  Quelles sont les conséquences de la dyslexie et des difficultés d’apprentissage chez l’enfant ou l’élève
Le décrochage scolaire, l’absentéisme et l’échec scolaire sont les premiers dangers qui guettent l’enfant dyslexique ; si le problème n’est pas traité à temps efficacement il est donc difficile de savoir jusqu’où il pourra aller: la sixième, le brevet, parfois le bac… La menace d’échec scolaire reste omniprésente avec souvent une vie malheureuse par la suite.

7.   Dyslexie questions:  A quoi doivent faire attention les parents?

Au temps qui passe sans résultat probant, car après avoir déjà fait pendant une certaine période (souvent plusieurs années) des différentes formes d’aide pour votre enfant tout en voyant le temps passer sans aucun progrès il devient urgent d’intervenir autrement car la difficulté deviendra de plus en plus tenace. A savoir qu’une méthode apprise au début et qui donne de mauvaises résultats peut être corrigée par une bonne méthode qui donne de bons résultats. (>Témoignages)

8.   A quoi doit faire attention l’enseignant ayant identifié un problème de dyslexie chez un élève ?
1. Informer les parents au plus vite, et les inviter à sa mettre en contact avec DYSEUROPE.
2. Tout faire pour aider l’élève freiné sans cesse par la dyslexie à se libérer du stress et de la pression qu’il peut subir en classe.
3. Éviter de faire recopier maintes fois une dictée dans laquelle l’enfant dyslexique a fait des fautes. Cela est totalement inutile !
4. Ne pas confronter l’enfant dyslexique à sa propre difficulté en l’interrogeant devant la classe : déculpabiliser l’enfant dyslexique est essentiel pour préserver sa confiance en lui.
5. Ne jamais insister sur un apprentissage qui ne marche pas.
6. L’enfant lui-même n’est pas en cause et le faire doubler son année ne l’aidera pas puisque le problème ne vient pas de lui. Insister encore une année de plus sur une méthode d’enseignement pour laquelle il est imperméable ne fera qu’empirer les choses.

9.   Faut-il distinguer les dyslexies et dysorthographies ?
Non. La dyslexie, la faiblesse de langage et la dysorthographie tombent sous le même dénominateur.

 10.   A votre connaissance peut-il exister dans certaines situations un lien entre dyslexie et enfant surdoué ?
Pas vraiment. Un enfant ayant des compétences normales, au-dessus ou au-dessous de la normale peut présenter une dyslexie ; personne n’est à l’abri. Notre expérience de plus de 50 ans nous permet d’intervenir aussi ici très rapidement et efficacement.

 11. A qui s’adresse la méthode de Dyseurope destinée à vaincre la dyslexie  ?                                                                        

Aux parents d’enfants quel que soit leur âge, leur profil ou leurs difficultés. Notre méthode corrige également la dyslexie pour toutes les personnes concernées et qui vivent cette difficulté comme une fatalité irréversible contre laquelle on ne peut rien. Pourtant,  dès la création et de longues années d’expertise avec notre méthode elle est devenue une arme très efficace pour lutter contre ce qui est ressenti comme une fatalité et qui donne des résultats étonnants.

12. Est-ce que la dyslexie est curable et est-il possible d’éviter qu’elle s’installe ?                                                                          

Oui, l’idéal est d’appliquer notre  méthode au début du CP, elle est bénéfique à tout enfant en âge d’apprendre à lire, mais même après il est toujours temps de réagir.

13. Comment résumer le principe de fonctionnement de la méthode Dyseurope pour vaincre la dyslexie?
Contrairement à d’autres méthodes et approches thérapeutiques notre méthode est une méthode du bon sens.

14. Quels services et soutien apporte Dyseurope aux parents dont les enfants souffrent de dyslexie 

  1. Des livres et du matériel. Les étapes sont progressives et aujourd’hui au nombre de trois. Elles permettent de faire progresser pas à pas l’enfant jusqu’à la réappropriation définitive du langage.
  2. De l’assistance. Pour accompagner au plus près les parents dans l’apprentissage de leur rôle et les enfants dans leurs ré-appropriation du langage, DYSEUROPE propose une assistance à travers sa formule Soutien . Très exceptionnellement, et toujours pour une courte durée, Dyseurope peut également envisager une prise en charge individuelle de l’enfant.
  3. De l’information. La vocation de DYSEUROPE est également de répondre au mieux à l’ensemble des questions que se posent les parents sur la dyslexie, ses manifestations, ses conséquences et les moyens de la corriger. (>Trois Formules)

15. Quel est le coût de la méthode et des différentes formules d’assistance ?
Nous vous renvoyons ici à la rubrique (>Nos livres)

16. Il existe de nombreux livres ou méthodes sur la dyslexie : qu’est ce qui distingue la méthode Dyseurope des autres ?
Tout d’abord elle est très efficace.  Cette efficacité est rapidement mesurable dans le progrès de l’enfant par rapport à la durée écoulée. Pas besoin d’attendre des mois et souvent des années en espérant de voir un progrès. L’une des grandes différences de cette approche est aussi qu’elle s’adapte à l’enfant de façon vivante. Nous éliminons les abstractions qui le bloquent et lui faisons retrouver le chemin logique d’apprentissage.

Le point majeur de différenciation tient en un seul mot :  >résultat. La méthode Dyseurope pour vaincre la dyslexie a déjà fait ses preuves de façon indiscutable sur des milliers de cas en France, et le monde entier.

17. Au bout de combien de temps peut-on constater des progrès chez l’enfant dyslexique ?
À partir de la sixième semaine, les premiers progrès seront nettement visibles : l’enfant commencera à lire spontanément tout ce qu’il a devant les yeux alors que jusque-là il lisait avec hésitation.

Au bout de trois mois, l’enfant devrait avoir rattrapé un retard en lecture d’un an et demi.

Après six mois, tout en ayant acquis une base solide en lecture et en écriture, l’enfant devrait avoir rattrapé encore 2 ans de retard.

18. La méthode de DYSEUROPE est exclusivement réservée à vaincre la dyslexie ou a t-elle d’autres champs d’application ?
Au delà du problème de la dyslexie, cette méthode s’applique également avec succès aux élèves n’ayant pas de problème particulier. Elle est en effet un excellent outil didactique pour apprendre à lire aux jeunes enfants dès qu’ils ont atteint l’âge scolaire, entre 6 ans et demi et 7 ans et par préférence avant que celui ci entre au CP.Cette méthode a brillamment fait ses preuves également auprès des élèves de tous âges pour parfaire leur maîtrise de la langue maternelle comme d’une langue étrangère.

 19. En cas d’aphasie ou d’autisme, la méthode de Dyseurope pour vaincre la dyslexie peut-elle quelque chose ?
Aphasie : Les parents d’un enfant aphasique peuvent certainement accompagner très bénéfiquement leur enfant avec nos livres, à la condition que l’enfant sache dire des petites phrases.

Autisme : L’autisme n’est pas une maladie mais un blocage dans la communication avec l’extérieur. C’est avec l’aide de la lecture du premier livre ( Lire est d’Argent, écrire est d’Or) qu’un début de communication peut être obtenu.

20. Dyslexie – questions. Où et comment se procurer la méthode de Dyseurope pour vaincre la dyslexie ?
Pour que la méthode de Dyseurope  pour vaincre la dyslexie continue à rester accessible au plus grand nombre,nous avons délibérément fait le choix de réduire les frais commerciaux au niveau minimum. C’est la raison pour laquelle la méthode n’est disponible qu’à travers la vente directe par DYSEUROPE, qui en est l’éditeur. C’est également pour cela que nous n’achetons pas de pages de publicité ; de toute façon, les arguments les plus convaincants sont apportés par nos résultats et par les témoignages de nos clients. (>Témoignages)

21. Qu’est-ce qui motive votre clause de confidentialité et vos restrictions d’utilisation ?
La méthode abc de Dyseurope pour vaincre la dyslexie est destinée exclusivement à un usage individuel et privé. C’est la contrepartie indispensable de notre politique d’accessibilité. Chaque parent en faisant l’acquisition s’engage donc formellement à ne pas divulguer la méthode, ni en reproduire tout ou partie et aussi de nous informer sur le progrès de l’enfant. (>CGV)

22. Dyslexie-questions. Est-il possible d’éviter la dyslexie?

OUI absolument! Tout dépend des parents et de leur façon à faire face à la difficulté. Éviter que la dyslexie s’installe n’est possible qu’avec et bonne méthode d’apprentissage qui n’a plus rien à prouver.

Par ailleurs, et dans la même logique, tout professionnel qui utiliserait la méthode dans le cadre de son activité est clairement averti qu’il sera systématiquement poursuivi devant les tribunaux pour utilisation abusive et frauduleuse.®

(>RESTRICTIONS D’UTILISATION)

lecture
+33 3 62 27 61 84


Vaincre la dyslexie avec les parents