Blogs

Un pas en avant, un pas en arrière
Posté par DYSEUROPE le 1 octobre, 2015

Le compromis

(suite au blog de Dyseurope : le 29 septembre 2015 : risque dyslexie)

Madame la Ministre de l’Éducation Nationale fait marche arrière. Suite à toutes les pressions exercées de tous côtés tous les professeurs pourront continuer à mettre des notes aux élèves s’ils le souhaitent.

Nous l’approuvons pleinement car cela permet quand même une meilleure évaluation des élèves dans la classe et provoquer une certaine émulation entre eux afin d‘obtenir de meilleurs notes. Cela encourage les ambitieux à se dépasser.

Les bulletins de classe et l’excellente précision du 20/20

Maintenir cette précision aide les parents à détecter et à mesurer l’intensité d’un éventuel problème. Si la notation est faite sur un barème de 1 à 20, vous pourrez très clairement situer le niveau de votre enfant. Si, par exemple, ses résultats tournent autour de 7 sur 20, vous savez qu’il vous faut réagir et explorer les options qui s’offrent à vous pour redresser les difficultés scolaires de votre enfant, à commencer par comprendre s’il a une faiblesse de langage. Il est alors très probable que l’on vous propose différentes sortes de soutien. Vous devez être vigilant car ces soutiens pour améliorer la lecture et l’écriture doivent agir rapidement pour être efficace. Si au bout de quelques semaines vous ne notez aucune amélioration, c’est que cela ne correspond pas à votre enfant: dans ce cas ne perdez pas de temps et appelez-nous, nous pouvons vous apporter la solution qui correspond aux besoins de votre enfant.