Blogs

La dyslexie, le parcours scolaire et le vécu de Léa
Posté par DYSEUROPE le 7 novembre, 2015

Avec la dyslexie, tout commence à l’école, tout démarre au primaire.

Les parents surveillent avec angoisse les premiers résultats de leur enfant face à l’orthographe. Une faiblesse en orthographe dès l’école, révèle de probables difficultés à entrer dans le parcours scolaire. Son apprentissage est vital pour la lecture et l’écriture. Une mauvaise orthographe empêche de reconnaître les mots rapidement et génère l’impossibilité de rédiger des textes compréhensibles. Ces problèmes continuent dans la vie active s’ils ne sont pas corrigés. Mémoriser des règles et les appliquer dans une dictée ne suffit pas. Il faut aider les élèves à s’approprier l’orthographe pour qu’elle devienne indissociable de leur langage.

Cela passe par l’emploi d’une méthode dyslexie

Une méthode très efficace qui est arrivé en France il y a environ 20 ans, d’origine venant du Pays Pays. Elle est très efficace par la rapidité de son impact et simple à mettre en œuvre par les parents. Elle est approuvée et testée pendant de longues années par des milliers élèves. Une méthode pour corriger la dyslexie et qui vient au bon moment pour porter secours aux parents tellement désireux de vouloir aider leur enfant dans le foyer rassurant de la maison. Pourquoi le parent ? C’est le parent qui connait au mieux son enfant et c’est aussi lui qui connait le moment propice pour travailler. C’est aussi le parent qui voit très vite si l’enfant bloque ou s’il progresse et qui peut suivre de près l’évolution du langage.

La maman de Léa

Léa, une petite fille de sept ans et demi, est rejetée de sa classe, car « elle ne reconnaît pas les lettres et les mots, elle ne sait pas les mettre dans l’ordre ». Sa maman, s’alarme devant les difficultés que Léa doit surmonter et s’inquiète pour son avenir. Alors elle se tourne naturellement vers les professionnels légitimes, à l’école, puis vers l’orthophonie. Mais rien n’y fait. Désespérée, elle se tourne alors vers Internet en quête d’autres solutions. Elle découvre une « méthode »  ‘Vaincre la Dyslexie’ proposée par Dyseurope qu’elle met en œuvre. Et contre toute attente, contre toute idée reçue, ça fonctionne ! Et même très bien ! Les professionnels commencent à y regarder de près.  Et très vite, même le médecin scolaire lui dit qu’il trouve que ce n’est plus la même enfant et qu’elle a changé.

P.S.

Lisez le parcours de Léa raconté par sa maman, et la solution qu’elle a mise en place pour aider son enfant dyslexique